Les soirées de Visions d’Afrique

La 13° édition de Visions d’Afrique sera marquée par deux Soirées « particulières » associant Cinéma et Musique. Le Cinéma et la Musique seront associés au cours de deux soirées, la « soirée de la 13° édition » à l’Eldorado le vendredi 21 octobre et la soirée de clôture du festival , à l’Estran , le mardi 25 octobre.

1. La « Soirée de la 13° édition » de Visions d’Afrique

> Vendredi 22 octobre à 20h30 à l’Eldorado

Coorganisée avec le service culturel de la mairie de Saint-Pierre d’Oléron

Tarifs :
17,00 € / 15,00 € adhérent LOCAL, Afrique en scène / 11,00 € -25 ans

Lass

La Soirée de la 13° édition de Visions d’Afrique aura lieu le vendredi 22 octobre à 20h30 à l’Eldorado et sera, comme les années précédentes coorganisée avec le Service Culturel de la Mairie de Saint-Pierre d’Oléron.
Elle débutera par le concert du chanteur sénégalais Lass (de son vrai nom Lassana Sané)
« Une voix souple et lumineuse qui ondoie avec puissance, des textes en wolof qui s’envolent et touchent au cœur, des airs dansants qui font le pont entre les musiques afro-cubaines d’antan et les beats digitaux d’aujourd’hui : Lass, jeune premier de 45 ans, est la nouvelle étoile de la pop africaine »

Aya, le film de Simon Coulibaly qui suivra ce concert raconte l’histoire d’une jeune ivoirienne heureuse et insouciante sur son île peu à peu détruite par l’océan et qu’elle refuse de quitter… Nature, beauté, jeunesse et drame au bord de l’Atlantique.

2. La soirée de clôture de Visions d’Afrique

> Mardi 25 octobre à l’Estran 18h30 > 23h00

Tarifs :
15,00 € / 12,00 € adhérent LOCAL, Afrique en scène

Projection de deux documentaires consacrés à la musique d’Afrique Centrale

L’Afrique centrale est un des haut lieu de la musique africaine , très développée au Cameroun et dans les deux Congo, empire de la Rumba

Deux documentaires témoignent de cette place éminente de la musique en Afrique Centrale
Le premier réalisé par Alan Brain The Rumba kings raconte l’épopée de la rumba congolaise et le rôle politique et culturel joué par ce courant musical en résistance à la colonisation.

Le second, Tonton Manu, le documentaire de Patrick Puzenat et Thierry Dechilly , fait le portrait sensible et pudique de Manu Dibango. Légende de la musique africaine, ambassadeur de l’afro-jazz, pionnier de la world music, le saxophoniste né au Cameroun s’est éteint le 24 mars 2021.