Boubacar Diallo

Boubacar Diallo est né en 1963 au Burkina Faso.

Après ses études secondaires, il entreprend de devenir journaliste. Un moment vendeur de vêtements de sports, il crée un hebdomadaire satirique Le Journal du Jeudi et écrit deux romans policiers, un recueil de contes et de nombreux scénarios.

Il se tourne vers le cinéma dans les années 2000 et se lance dans la réalisation cinématographique en 2004 en privilégiant la vidéo dont il devient un ardent défenseur. Il crée alors sa maison de production Les films du dromadaire.

Il réalise en 2004 et 2005 deux films Traque à Ouaga, le premier film policier burkinabé, et Sofia qui ont un grand succès populaire (40.000 entrées au Burkina, un gros succès au box office).

Très soucieux de promouvoir un cinéma « populaire » de qualité, Boubacar Diallo réalise par la suite de très nombreux films destinés prioritairement au public africain, des films policiers mais aussi des comédies et des drames.

Au total près d’une trentaine de films et de séries télévisées Le bonnet de Modibo, son dernier long métrage, est sorti sur les écrans en 2018. C’est son 14° long métrage.

Filmographie sélective

2018 – Le bonnet de Modibo
2018 – Le team des belles rebelles
2015 – La fugitive
2012 – Congé de mariage
2012 – Le foulard noir
2011 – Julie et Roméo
2010 – Clara
2009 – Coeur de lion
2008 – Sam -le- caïd
2007 – Mogo-Puissant
2006 – L’or des Younga
2006 – La belle, la brute et le berger
2005 – Dossier brûlant
2005 – Code Phénix
2005 – Traque à Ouaga
2004 – Sofia
2003 – Une longue traversés CM
2003 – Sur les traces des tapeurs de sable CM
2003 – Un privé à Ouaga CM