Un Fils

  • Réalisé par Medhi Barsaoui
  • Année de production : 2019
  • Durée du film : 90min
  • Pays d'origine : Tunisie
  • Avec : Sami Bouajila, Najla Ben Abdallah, Youssef Khemiri, Noomene Hamda, Qassine Rawane

Horaires de diffusion

Mercredi 14 oct. / 15h00 / Cinéma l'Eldorado
Jeudi 15 oct. / 21h00 / Cinéma l'Estran
Mardi 20 oct. / 18h00 / Cinéma l'Eldorado

Résumé

Farès et Meriem forment avec Aziz, leur fils de 9 ans, une famille tunisienne moderne issue d’un milieu privilégié. Lors d’une virée dans le sud de la Tunisie, leur voiture est prise pour cible par un groupe terroriste et le jeune garçon est grièvement blessé…

« Le film est à la fois un mélodrame, un drame conjugal et un film politique.Comment êtes-vous parvenu à articuler ces différentes formes ? »
« Il m’a fallu près de quatre ans pour développer ce scénario, avec plusieurs périodes d’écriture. Comme il s’agissait d’un premier film, j’ai participé à plusieurs ateliers d’écriture pour parfaire ma technique. A chaque fois, j’ai travaillé sur les différentes couches. Je me suis d’abord concentré sur l’intrigue principale, puis j’ai travaillé les éléments secondaires avant de donner de la chair en y ajoutant le contexte politique. Et pour finir, j’entrais dans la partie plus intime du couple. Tout en gardant à l’esprit que le film ne traite pas simplement de la paternité, mais aussi de la maternité et de l’adultère. »

(Dossier de presse. Entretien avec Medhi Barsaoui)

« Une oeuvre magnifique et poignante qui vous poursuivra bien après la sortie de la salle, comme cette flamme inextinguible au creux du regard final, malgré les chaos de la vie. Venez découvrir prestement une vie conjugale qui bascule au choeur d’Un fils. Sensible. Puissant. Bouleversant. »

SENS CRITIQUE- Seb 2046

« Un fils » est un drame intimiste puissant et épuré, appuyé par des interprétations magistrales et un fond politique très fin. Une belle réussite »

Note de la rédaction de Ciné-Séries

A la 76° édition du Festival de Venise, en septembre 2019, »Un fils » a reçu le prix interfilm du meilleur film et Sami Bouajila a obtenu le prix du meilleur interprète masculin.Il a également obtenu 3 prix au Festival du Caire.

Bande annonce