Talking about Trees

  • Réalisé par Suhaib Gasmelbari
  • Année de production : 2019
  • Durée du film : 94min
  • Pays d'origine : Soudan

Horaires de diffusion

Lundi 19 oct. / 18h00 / Cinéma l'Eldorado

Résumé

Talking About Trees parle de quatre amis cinéastes, Ibrahim, Suleiman, Manar et Altayeb unis dans un club du film soudanais et qui sillonnent dans un van les routes du Soudan pour projeter des films, en évitant la censure.  Ils ont décidé de rénover une vieille salle de cinéma à Khartoum. Ces retraités veulent transmettre leur passion du 7e art à une population qui n’a pas pu voir de films en salles, et n’a pas accès au cinéma indépendant.

« Talking about Trees est l’histoire de cette entreprise déraisonnable.  C’est surtout l’occasion de passer une heure et demie en compagnie de quatre types formidables, drôles, énergiques, inventifs, courageux…  C’est le joyeux miracle du premier film de ce jeune cinéaste que de raconter l’histoire de quatre vieux types qui viennent de si loin,  dans le temps comme dans l’espace, et qu’ils soient à ce point présents »

JM Frodon -Slate

« C’est donc dans la clandestinité que vous avez réalisé ces films ? »

« Complètement.  Les tournages se sont déroulés à Khartoum dans des conditions extrêmes car ils devaient rester secrets, du début à la fin.  Lorsque nous étions repérés par les autorités, on se faisait passer pour des réalisateurs de publicités.  L’idée était de paraître inoffensifs pour le régime.  Et dès qu’une séquence était finie, il fallait impérativement la mettre à l’abri.  Les services de sécurité auraient pu confisquer ma caméra, la détruire.  Ils auraient aussi pu me battre, m’accuser d’espionnage et m’incarcérer. Ça a été le cas pour plusieurs artistes.  Ma démarche relève d’une forme d’engagement politique – d’un acte de résistance si l’on veut – au sens où je suis passé par des interdits « 

Interview de Suhaib Gasmelbari

« Que sont donc ces temps, où
Parler des arbres est presque un crime
Puisque c’est faire silence sur tant de forfaits !
Celui qui là-bas traverse tranquillement la rue
N’est-il donc plus accessible à ses amis
Qui sont dans la détresse ? »

Bertold Brecht (A ceux qui viendront après nous (1939))

Talking about Trees a reçu le Prix du Meilleur Documentaire et le Prix du Public toutes sections confondues au festival de Berlin en 2019.

Bande annonce