La miséricorde de la jungle

  • Réalisé par Joël Karekezi
  • Année de production : 2018
  • Durée du film : 91min
  • Pays d'origine : Rwanda
  • Avec : Marc Zinga,Stéphane Bak, Ronald Ssemaganda, Nabwiso Mathew, Kantarama Gahigiri, Were Edrine

Horaires de diffusion

Dim. 20 oct. - 15H00 - Cinéma l’Estran
Lun. 21 oct. - 19H00 - Cinéma l’Eldorado

Résumé

1998, région du Kivu, à la frontière entre le Congo et le Rwanda. Alors que la deuxième guerre du Congo fait rage, le sergent Xavier, héros de guerre rwandais, et le jeune soldat Faustin perdent la trace de leur bataillon. Ils se retrouvent isolés et sans ressources pour faire face à la jungle la plus vaste, la plus dense, et la plus hostile du continent.

 

« Le film a été diffusé au Rwanda. Comment a-t-il été reçu ? La salle était pleine, il y a eu beaucoup d’émotion…. Il y a malheureusement des guerres partout. J’aimerais que les gens qui se trouvent dans les pays aujourd’hui en paix puissent le voir… Ce serait magnifique si ce film pouvait être diffusé dans des universités, des écoles, des villages, s’il pouvait devenir une oeuvre didactique, pédagogique. Les gens regardent souvent des films qui glorifient la violence, la haine ; ils grandissent en aimant ce genre de films. Je pense que le cinéma peut être utilisé autrement, positivement, dans une démarche d’interrogation et de compréhension. L’absurdité de la guerre, ce que vivent les gens – même après –, tout le monde devrait s’y intéresser »

Interview Institut Français, Mai 2019

« À la fois voyage intérieur et manifeste pour une nouvelle humanité, « La Miséricorde de la jungle » convainc par la juste distance qu’il établit avec son sujet et ses protagonistes. Il maintient une tension propice à l’attention sans tomber dans les ficelles trop visibles du film de genre. Plus encore, il décèle la vulnérabilité de ceux qui se croient insensibles et valorise l’introspection face aux drames de l’Histoire et aux tremblements de notre monde. »

Olivier Barlet – Africultures

« La miséricorde de la jungle » a obtenu l’Etalon d’or au Fespaco 2019 qui a, par ailleurs, décerné le prix d’interprétation masculine à Marc Zinga, le principal acteur du film.

Bande annonce