Harragas

  • Réalisé par Merzak Allouache
  • Année de production : 2009
  • Durée du film : 103min
  • Pays d'origine : Algérie
  • Avec : Nabil Asli, Lamia Boussekine, Seddik Benyagoub, Mohamed Takerrat, Samir El
    Hakim, Okacha Touita, Yassine Naceur

Horaires de diffusion

Sam 23 oct - 15h00 - Estran
Dim 24 oct - 15h00 - Eldorado

Résumé

Mostaganem, à 200 Km des côtes algériennes. Hassan, un passeur, prépare en secret le départ illégal d’un groupe d’immigrants vers les côtes espagnoles. Dix « brûleurs » participent au voyage. HARRAGAS est l’odyssée de ce groupe rêvant à l’Espagne, porte ouverte sur l’Eldorado européen.


Imitant les africains, les marocains, les tunisiens, aujourd’hui, des centaines de jeunes algériens franchissent régulièrement et très souvent au risque de leur vie, la méditerranée à la recherche de l’Eldorado Européen.
Lorsque j’ai commencé à écrire, j’étais loin de me douter que ce problème allait prendre aussi rapidement une telle ampleur pour devenir une préoccupation nationale, censée interpeller les plus hautes autorités algériennes […] Ces nouveaux «boat people » sont le symbole du drame que vit la jeunesse algérienne tiraillée entre l’islamisme radical qui crée le kamikaze, l’émeute collective qui embrase très souvent les villes et les villages, le suicide individuel ou la fuite en groupe par tous les moyens d’un pays qui semble figé et n’offre plus rien à ses enfants…»
Merzak Allouache (note d’intention// 2010)

« Harragas est un film résolument pessimiste, grave et funèbre, montrant une société, un pays, à la dérive, tout près de chavirer…..Mais le simple fait qu’un film comme celui-ci existe, puisse être tourné avec les moyens du bord, en faisant participer de jeunes acteurs amateurs embauchés sur place, à Mostaganem, constitue la preuve éclatante qu’il est possible de créer des choses de façon collective. La culture, le cinéma ou le sport [..] peuvent servir de ciment à la nation, et donner de nouvelles impulsions, de nouvelles énergies, à condition qu’ils soient correctement exploités… Merzak Allouache, humble et pudique, s’en défendra peut-être, mais son Harragas est un film exemplaire…» Boustoune. mars 2010 ( Angles de vue)

Harragas a obtenu le Prix spécial du jury et le prix des Droits de l’Homme au Festival du film de Dubai et a reçu le Palmier d’Or au Festival de Valencia (Espagne) en 2009.

Bande annonce