Ezra

  • Réalisé par Newton Aduaka
  • Année de production : 2007
  • Durée du film : 105min
  • Pays d'origine : Nigéria
  • Avec : Mamadou Turay Kamara, Mariame NDiaye, Mamusu Kallon, Emil Abosslo Mbo, Richard Gant

Horaires de diffusion

Sam. 19 oct. - 21H00 - Cinéma l’Eldorado
Dim. 20 oct. - 21H00 - Cinéma l’Estran
Lun. 21 oct. - 15H00 - Cinéma l’Eldorado

Résumé

Ezra, jeune ex-soldat Sierra-Léonais, essaie tant bien que mal de retrouver des repères pour revenir à une vie normale après la guerre civile qui a ravagé son pays. Son quotidien est partagé entre un centre de réhabilitation psychologique et un tribunal de réconciliation nationale. Durant le procès en réhabilitation, il doit affronter sa sœur qui l’accuse du meurtre de leurs parents. Ezra, qui a traversé cette violente guerre drogué et alcoolisé, ne se souvient de rien…

 

« Ezra , c’est une heure et quarante-deux minutes de cinéma engagé, sans artifices. Le réalisateur a évité les effusions de sang inutiles car tacites, pour ne privilégier que les émotions ressenties par ces enfants devenus instruments d’une guerre des profits. Seul regret : ce chef d’oeuvre n’est diffusé que dans deux salles en France. A croire que la présence de Léonardo Di Caprio est indispensable pour attirer l’attention du grand public sur le fléau africain des enfants soldats… « 

CinémApolis 27 juin 2008

« Sacrifiant volontiers au romanesque (l’idylle d’Ezra avec Mariam alias Diamant noir) et n’hésitant pas à conduire le spectateur là où il veut l’emmener, Newton Aduaka dose savamment les ingrédients d’une fiction classique et d’un récit désarticulé : les flash-back des auditions de la Commission structurent le film selon les ficelles des procès si fréquents dans le cinéma américain, mais l’absence de linéarité et les jeux de l’amnésie les transcendent pour rendre actif un spectateur qui cherche lui aussi à pénétrer dans la complexité du personnage. En réussissant pleinement cette alchimie, Aduaka signe un film à la fois grand-public et mobilisateur, un apport essentiel à l’apprentissage de la paix  »

Olivier Barlet Africultures Mars 2017

En 2007, Ezra a obtenu l’Étalon d’or de Yennenga (Grand prix) au Fespaco et la licorne d’or au Festival International d’Amiens Il a reçu par ailleurs le Prix des Nations unies pour la promotion d’une culture de la paix et de la tolérance.

Bande annonce