Marc Alexandre Oho Bambé

Marc Alexandre Oho Bambé, alias Capitaine Alexandre, est poète, slameur et romancier.
Né en 1976 à Douala, au Cameroun, il est bercé par la poésie dès son plus jeune âge, notamment par Aimé Césaire et René Char (à qui il rendra hommage en choisissant son nom de scène). Arrivé en France à dix-sept ans, il étudie à Lille, travaille brièvement dans une agence de communication, avant de se consacrer au journalisme et à l’écriture.

En 2006, il fonde le collectif On A Slamé Sur La Lune, troupe de poètes slameurs, musiciens, metteurs en scène, plasticiens, vidéastes et performeurs, qui en 2010 sort son premier album. À partir de 2009, Marc Alexandre Oho Bambe publie de la poésie, notamment Le Chant des possibles, aux éditions La Cheminante (prix Fetkann ! de poésie, 2014, et prix Paul Verlaine de l’Académie française, 2015), Résidents de la République (La Cheminante, 2016) et De terre, de mer, d’amour et de feu (Mémoire d’encrier, 2017).

Capitaine Alexandre slame ses textes et chante les possibles sur les scènes du monde entier. Sa dernière création, De terre, de mer, d’amour et de feu, est un opéra slam baroque, présenté en juin 2017 en avant-première à la Fondation Louis Vuitton dans le cadre de la Carte blanche d’Alain Mabanckou. Marc Alexandre Oho Bambe enseigne depuis dix ans et transmet à ses élèves et ses étudiants le goût de la littérature et de la poésie. il est également chroniqueur pour Africultures, Médiapart, Wéo et Le Point Afrique.

Il publie en 2018 son premier roman, Diên Biên Phù.


Œuvres

Poésie

2009 : ADN (Afriques Diaspora Négritude), Éditions La Cheminante.
2014 : Le Chant des possibles, Éditions La Cheminante (Prix Fetkann de poésie en 2014 et
le Prix Paul Verlaine de l’Académie Française en 2015.
2017 : De terre, de mer, d’amour et de feu, Éditions Mémoire d’encrie

Essais

2016 : Résidents de la République, Éditions La Cheminante.

Spectacles

2014 : Le Chant des possibles, un livre en live
2017 : De terre, de mer, d’amour et de feu, opéra slam baroque
2018 : Diên Biên Phù, récital

Roman

2018: Diên Biên Phù , Sabine Wespieser éditeur.

Halima Hamdane

Halima Hamdane est née au Maroc où elle a fait des études de lettres avant de devenir professeur de français. Elle s’installe en France en 1986 et est chargée de cours de méthodologie à la faculté d’Evry Val d’Essonne.

Sa rencontre avec le conteur Henri Gougaud va la réconcilier à la fois avec le conte et avec sa langue maternelle. Elle raconte en arabe et en français et puise dans la littérature orale marocaine la majorité des histoires qu’elle raconte. Aujourd’hui, elle se consacre à l’écriture : Sarraounia en 2002 et Laissez-moi parler en 2006 et au conte : elle conte sur RFI et anime l’Arbre à palabres au musée du Quai Branly. Elle publie de nombreux albums illustrés pour la jeunesse. Halima Hamdame travaille aussi dans le cadre d’un programme d’alphabétisation pour l’apprentissage de la langue française à partir du conte.


Quelques livres de Halima Hamdane

Spectacles enfants

  • Mabhoul le sage et d’autres contes du Maroc (à partir de 5 ans)
  • La ronde merveilleuse: Salim Salem et le sorcier (à partir de 5 ans)
  • Le Sultan qui aimait la devinette ( à partir de 6 ans)
  • La ronde des ogres et des ogresses (à parir de 7 ans)
  • La ronde des contes marocains (à partir de 4 ans)
  • Ruses de femmes (à partir de 12 ans)
  • La ronde des 1001 nuits (à partir de 12 ans)

Adultes

  • Contes arabes coquins
  • Laissez-moi parler
    « Entre une tradition toujours vivante et l’aube d’une délivrance, ce récit traverse des générations de femmes marocaines. Il est porté par la voix singulière d’une femme esclave à la fois gouvernante, cuisinière et gardienne des secrets. Les femmes racontent l’indicible pour dénoncer, panser les plaies et ouvrir des brèches vers un avenir meilleur. (Adapté du roman qui porte le même titre) »

Adolescents-Adultes 1h25