Apolline Traoré

Apolline Traoré est née à Ouagadougou au Burkina Faso en 1976.
Durant son enfance, elle a voyagé à travers le monde avec son père qui travaillait pour la FAO (Nations Unis). A 17 ans, elle s’inscrit au Emerson College à Boston (USA), et décroche sa Licence en Art Média en 1998.

De 1998 à 2001, elle travaille à Los Angeles dans de petites entreprises cinématographiques.
Elle réalise plusieurs courts métrages notamment « Le Prix de l’ignorance » en 2000 et en 2003 « Kounandi » (La Personne qui porte chance) sur le sort d’une naine rejetée de tous. Le film est sélectionné au Festival de Toronto en 2004.
En 2004, « Sous la Clarté de la Lune » est son premier long métrage fiction.
Elle rentre au Burkina Faso en 2005 et travaille avec Idrissa Ouédraogo.
En 2008, elle réalise une série télévisé, Le Testament .

Son second long métrage « Moi Zaphira ! » (2013), est présenté au Fespaco en 2013.
La principale actrice du film, Mariam Ouédraogo, reçoit le Prix de la meilleure interprétation féminine.

« Frontières » (2018) est son troisième long métrage.
Il a été récompensé par deux prix en février 2017 au Fespaco, le Festival Panafricain du Cinéma de Ouagadougou.

– Quelles sont vos références cinématographiques sur le continent et ailleurs?
« Je ne parlerai pas de référence mais de quelqu’un qui m’a beaucoup soutenue. Idrissa Ouédraogo (le cinéaste burkinabè disparu en février 2018) m’a tenu la main. Il a été mon mentor parce que j’étais complètement perdue quand je suis rentrée au Burkina. ….J’ai connu ce cinéma à travers lui. Et j’essaie d’en apprendre davantage tout en essayant de me détacher de cette culture américaine. Autrement, je suis touchée et impressionnée par le travail du cinéaste polonais Krzysztof Kieślowski, l’auteur de la trilogie Bleu, Blanc, Rouge. C’était ma bible……. »

Interview d’Appoline Traoré par Falila Gbadamassi (Geopolis -Afrique) Publié le 23/05/2018)


Filmographie

2018 – Frontières (LM)
2013 – Moi Zéphira (LM)
2008 – Le Testament (série TV)
2004 – Sous la Clarté de la Lune (LM)
2003 – Kounandi (CM)
2000 – Le prix de l’Igorance (CM)