Rencontres cinématographiques du pays Marennes Oléron

Adios Carmen

adios-carmen

Réalisé par Mohamed Amin Benamraoui
Avec : Paulina Galvez, Amanallah Benjilali, Said El Marsi, Juan Esterlich, Noumidia Lahmidi, Farouk Aznabet, Abdellah Anas, Mustapha Ufrin, Yousra Tariq
Durée :103'
Année de réalisation :2013

1975, Nord du Maroc Amar, 10 ans, vit seul avec son oncle brutal et buveur depuis que sa mère, veuve, a dû se remarier et a été forcée de suivre son nouvel époux en Belgique, en abandonnant son seul enfant. C'est dans ce climat de solitude que le jeune garçon rencontre Carmen, une Espagnole exilée au Maroc, ouvreuse an cinéma local qui lui fait découvrir un monde d'aventures et de chansons en l'invitant aux projections. Une grande complicité et une vraie tendresse s'instaurent entre la femme et l'enfant. Un premier film largement autobiographique, de Mohamed Amin Benamraoui, tourné au Maroc en langue berbère.

« C'est tout ce contexte historique qui est ici évoqué par la présence de Carmen, farouche anti-franquiste et son frère projectionniste (sympathisant) qui n'hésite pas à bousiller les bobines d'actualités pour rendre fous les Marocains qu'il déteste... C'est aussi toute la vie cinéphilique d'une époque qui nous est contée grâce à ce petit cinéma de quartier où le jeune Amar va finalement passer tout son temps... Mohamed Amin Benamraoui puise donc au coeur de son enfance pour nous en restituer toute la douceur et la violence. Ce film en forme de conte initiatique est à la fois un hommage vibrant aux deux femmes de sa vie (sa mère et Carmen) et le récit touchant d'un enfant qui va, à son rythme, se choisir comme homme » Sarah Pialeprat Cinergie.Be

Ecran d'or au Festival des écrans noirs à Yaoundé 2014
1er prix au Festival du film arabe de Malmö 2014
Prix du scénario au Festival du Cinéma africain de Khouribga 2014
Prix du jeune public au dernier Festival du Cinéma Méditerranéen de Montpellier 2014