Rencontres cinématographiques du pays Marennes Oléron

Hope

hope

Réalisé par Boris Lojkine
Avec : Justin Wang, Endurance Newton
Durée : 91'
Année de réalisation : 2014
Sortie en salles : janvier 2015

En route vers l'Europe, Hope, une nigériane, rencontre Léonard , un camerounais. Elle a besoin d'un protecteur dans les ghettos qui jalonnent la route, il n'a pas le coeur de l'abandonner. Dans un monde hostile où chacun doit rester avec les siens, ils vont tenter d'avancer ensemble, et d'atteindre leur objectif, l'Europe.

« C'est cela qui me passionne : jeter le spectateur dans un monde mal connu et lui donner envie de le comprendre via la fiction pour lui permettre d'avoir une attache, qu'il ne se sente « à l'extérieur » de ce monde. Pendant une heure et demi, je voulais que le spectateur fasse cette expérience de décentrement radical, comme s'il était un migrant parmi les migrants » Interview de Boris Lojkine par Jérôme Bonnet/Télérama Janvier 2015

« En route pour l'Espagne et une vie meilleure, une Nigériane et un Camerounais s'entraident du Sahara jusqu'au Maroc......... Viol, marchandage, racisme, prostitution : le périple de ces deux-là nous ouvre les portes de mondes impitoyables et inconnus. À la violence réitérée répondent la ténacité et le courage. Jamais complaisant, mais frontal, éprouvant et juste, le film est superbement photographié et habité par deux acteurs magiques » Isabelle Danel Première

« Au moment du Festival de Cannes, Endurance Newton et Justin Wang n'ont pu venir à Cannes. Avec son cachet, le jeune Camerounais avait regagné son pays dans l'intention de se faire établir un vrai passeport. Aujourd'hui, il veut exporter des bananes plantain vers le Maroc, il est bien placé pour savoir que le marché existe, même si les clients n'ont que peu de ressources. Endurance, elle, a envoyé de l'argent à sa famille, au Nigeria. Son enfant a aujourd'hui 2 ans, et elle espère toujours l'amener un jour en Europe ».
Th Sotinel Le Monde

Festival de Cannes 2014 Prix SACD (Semaine Internationale de la Critique)
Prix du public au festival Premiers Plans d'Angers en 2015