Rencontres cinématographiques du pays Marennes Oléron

Sékou Traoré

sekou

Sékou Traoré est né en 1962, à Bobo-Dioulasso, dans l’Ouest du Burkina Faso .Il a suivi des études de cinéma à l’Université de Ouagadougou puis en France, au conservatoire libre du cinéma français. Il se lance dans la réalisation en 1985 avec son premier court métrage « Va » qui sera suivi , entre 1993 et 2006 , par de nombreux documentaires, notamment « Ismaël, un exemple de courage » qui est désigné comme meilleur documentaire au Fespaco en 1997 et « Germain , entre boites et fils de fer » en 2006. Dans les années 1990, il s’associe à deux autres cinéastes, Issa Traoré de Brahima et Dani Kouyaté, pour la réalisation de deux courts métrages, « Bilakoro » et « Poussières de lait » et tous les trois créent en 1992 la société de production « Sahélis » qui est associée à la réalisation et à l’accompagnement de nombreux films africains. Les activités de producteur et de co-producteur de Sékou Traoré constituent une part importante de ses activités.

Sékou Traoré réalise son premier long métrage « L’oeil du cyclone « en 2014. Le film a obtenu de nombreuses récompenses : il a reçu notamment l’Etalon de bronze et le prix du meilleur premier film au Fespaco tandis que les deux acteurs principaux, Maimouna N’Diaye et Assandé Fargas ont été désignés comme les meilleurs interprètes féminin et masculin de cette édition 2015.

Filmographie

- 2014 L’oeil du cyclone (LM)

- 2006 Germain, entre boites et fils de fer (Docu)

- 2004 Programme de lutte contrele striga en Afrique (Docu)

- 2004 De la peinture aux motifs ( Docu)

- 2003 Gorel ou le mil promis (CM fiction)

- 1997 Ismaël, un exemple de courage (Docu)

- 1997 Une femme, des éleveurs (Docu)

- 1992 Le tournant qui sauve (Docu)

- 1994 Un espoir dans le désert (Docu)

- 1985 Va (CM fiction)