Rencontres cinématographiques du pays Marennes Oléron

Patrick Grandperret

patrick

Patrick Grandperret est né à St Maur des Fossés en 1946. Après des études à l’Essec (Ecole supérieure des sciences économiques et commerciales), il manifeste rapidement une passion pour les sports mécaniques, notamment la moto, et la musique moderne.

Il réalise photos et films documentaires sur les courses de moto, auxquelles il participe en 1970 (coupe Kawasaki 1970). Il aborde le cinéma comme photographe de plateau puis comme assistant réalisateur, notamment de Claude Goretta (« La dentellière ») et de Maurice Pialat (« Passe ton bac d’abord » et « Loulou »). Ses deux premiers longs métrages, « Court Circuits » en 1981 et « Mona et moi » en 1989 furent des succès. Ils se déroulent , le premier dans le milieu des courses motocyclistes, le second dans le monde du rock n’roll .Le premier obtient le prix Jean Louis Bory en1981 tandis que le second a reçu le prix Jean Vigo en 1990.

Dans les années 1990, Patrick Grandperret se tourne vers l’Afrique et va produire successivement trois longs métrages qui ont l’Afrique pour cadre, « L’enfant Lion » en 1993 qui rassemble plus de un million de spectateurs, « Le maîtres des éléphants » en 1995 et « Les victimes » en 1996. 

En 2006, reprenant un scénario abandonné par Maurice Pialat, il présente « Meurtrières » au festival de Cannes en 2006. Le film a reçu le prix du président du jury d’Un Certain Regard. Son dernier long métrage « Fui banquero », réalisé en collaboration avec sa fille Emilie, est sorti en avril 2016
Outre ses activités de réalisateur, Patrick Grandperret a également été actif comme scénariste et comme producteur, notamment en 1986  pour « La Photo » de Nikos Papatakis et en 2000 pour « Beau travail » de Claire Denis.

Filmographie (Longs métrages)

- 2016 : Fui Banquero (réalisé avec Emilie Grandperret)

- 2005 : Meurtrières

- 1996 : Les Victimes -

- 1995 : Le Maître des éléphants -

- 1992 : L'Enfant lion -

- 1989 : Mona et moi

- 1981 : Court circuits