Rencontres cinématographiques du pays Marennes Oléron

Jean Odoutan

jean

 Né au Bénin en 1965, Jean Odoutan est installé en France, en région parisienne, depuis 1980. Il débute sa carrière au cinéma comme comédien dans les années 1983-1995, notamment dans « Marche à l’ombre » de Michel Blanc en 1984, « Le banquet » de Marco Ferreri en 1986, « La bohème » de Luigi Comancini en 1987 et « L627 » de Bernard Tavernier en 1992. Il est assistant réalisateur sur le film « Diên Biên Phu » de Pierre Schoendoerffer en 1992 avant de se lancer dans la réalisation de clips et de courts métrages entre 1992 et 1998. Il s’engage alors dans la réalisation de longs métrages dont la production est assurée par la société de production et de distribution 45 rdlc qu’il a crée en 1997. En quatre ans, entre 2000 et 2004 il réalise, avec des moyens financiers modestes, 4 longs métrages dont trois ont Paris pour cadre.

En 2000 sortent successivement sur les écrans français « Barbecue Pejo » tourné au Bénin et que domine la personnalité de Laurentine Milebo et « Djib ».
En janvier 2002 sort sur les écrans « Mama Aloko » .Ce 3° film est suivi deux ans plus tard, en 2004, par « La valse des gros derrières ». Il faudra attendre février 2016 pour que soit présenté son 5° long métrage (tourné en….2008 au Bénin) « Pim-Pim Tché-Toast de vie ! » ……. « Joviale béninoiserie »… C’est que Jean Odoutan a entrepris en 2003 de créer au Bénin, dans sa ville natale, « Quintessence », festival international du film de Ouidah, qui a lieu tous les mois de janvier et a tenu sa 13° édition en 2015.Cette activité a évidemment ralenti sa production cinématographique.

Avec peu de moyens, jean Odoutan réalise des films singuliers, pleins de liberté, de fantaisie et d’humanisme, qui racontent avec un humour décapant des histoires de vie de gens modestes. La langue (le français), les dialogues, les sentences et les aphorismes, les jeux de mot, notamment les calembours, sont des éléments essentiels de ce cinéma.

FILMOGRAPHIE (LM)

2016 Pim-Pim Tché

2004 La valse des gros derrières

2002 Mama Aloko

2000 Djib

2000 Barbecue Pejo