Rencontres cinématographiques du pays Marennes Oléron

Soirée associant musique, poésie et cinéma

Comme les années précédentes, la Musique sera en 2016 de la Fête à Visions d'Afrique, associée au Cinéma lors de la soirée d’ouverture ( mercredi 12 octobre) à l’Eldorado. Mais, nouveauté, la soirée de clôture qui aura lieu le mardi 18 octobre à 20h30 à
l'Estran débutera par un « récital » poétique suivi de la projection d'un film marocain

La soirée d’ouverture du Festival : Mercredi 12 octobre à 20h30 à l’Eldorado

alif

Alif

Le concert d’ouverture du Festival sera animé cette année par la Compagnie Dounia qui présentera un spectacle ALIF qui réunit sur scène cinq musiciens venus de divers horizons. Dans leur musique se mêlent et se côtoient « rythmes gnawas, percussions ethniques, avec chant swahili, hindustani, bambara, arabe, des mélodies de cordes mandingues ou maghrébines......la musique d’ALIF s’écrit comme une nouvelle langue ancienne…...Une langue, écrite collectivement, parfois rêveuse, souvent hypnotique et intensément généreuse ».

Le film présenté en ouverture du Festival sera le film marocain « L'orchestre des aveugles » de Mohamed Mouftakir. qui a reçu de nombreuses récompenses, notamment le Tanit d'Or (1° prix) aux 26° journées Cinématographiques de Carthage tenues en novembre 2015.

orchestre-des-aveugles

L’orchestre des aveugles

Mohamed Mouftakir jette un regard ému et un peu nostalgique sur sa jeunesse au sein d’une famille de musiciens et de danseuses traditionnels dans les années 1970, au début du règne d’Hassan II, et sur les relations de Mimou, 10 ans, avec son père, Houcine, le chef d’orchestre, qui rêve pour lui d’un bel avenir.

La soirée de clôture du festival : Mardi 18 octobre à 20h30 à l’Estra

paroles-de-negre

 

La soirée de clôture débutera cette année par une promenade poétique dans les jardins de la « négritude » , intitulée « Paroles de Nègres »..... La balade nous conduira à la rencontre des poètes noirs d'Afrique, des Antilles et d'Amérique qui, dans les années 1930-1950, ont mis la langue française au service de leur revendications et de l'affirmation des valeurs culturelles des peuples noirs. C'est Amadou Gaye,comédien sénégalais, qui sera notre guide sur cette route et nous fera voyager dans les oeuvres de quelques uns de ces poètes de la « négritude » que sont notamment Françis Bebey, Aimé Césaire, Birago Diop, Léopold Sédar Senghor.... C'est le film « Femmes du Caire » (2010) de Yousry Nasrallah qui clôturera cette 7° édition de Visions d'Afrique, en présence du cinéaste.

femmes-du-caire

Le réalisateur dresse , à travers quatre histoires , le portrait de femmes égyptiennes de différentes conditions sociales soumises à la violence de la domination des hommes...
Une radiographie sans concession , en forme de mélodrame, de la société et des rapports entre les sexes dans l’Égypte contemporaine.
« Femmes du Caire » a connu un grand succès populaire à sa sortie en 2010 sur les écrans égyptiens et a suscité les critiques violentes des conservateurs.