Rencontres cinématographiques du pays Marennes Oléron

Nectie Youth

Nectie Youth

Réalisé par Sibs Songwe-La Mer
Avec : Bonko Khoza (Jabz), Sibs Shongwe-La Mer (September), Colleen Balchin (Tanya), Kamogelo Moloi (Bogosi) Emma Tollman (Nikki), Jonathan Young (Travis), Kelly Bates (Emily)
Durée : 93’
Année de réalisation : 2014

Necktie Youth raconte, en noir et blanc, l’histoire d’une bande de jeunes sud-africains noirs et blancs de la banlieue chic de Johannesbourg qui noient leur ennui dans l’alcool et la drogue. Contée par le réalisateur Sibs Shongwe-La Mer en personne, tel un journal intime désabusé, l’histoire se déroule en 2014 sur fond de musique rock au moment où une adolescente appartenant à la bande, Emily, se suicide en direct sur Internet. Obsédés par la mort de la jeune fille, deux des membres du groupe Jabz et son meilleur ami September s’embarquent dans une virée dans la banlieue riche de Johannesburg.

« Sibs Shongwe-La Mer porte avec finesse et humour un regard sur ce qui l’entoure. L’errance et les déviances des gens de son âge, leurs interrogations par rapport à l’avenir, la mort et la société. Par l’usage du noir et blanc et du Super 8 couleur, sa narration se déploie entre plusieurs personnages désaxés, qui nous mènent, dans l’ensemble, vers une seule et même constatation : l’occidentalisation à outrance n’est peut-être pas la solution » Claire Diao Le Monde Afrique 16/02/2015

« Necktie Youth entraîne donc furieusement le cinéma sud-africain dans le présent, les yeux grands ouverts et à la recherche de son prochain coup. Terriblement contemporain, le film répond directement à l’Afrique du Sud post-apartheid en s’appuyant sur le talent du réalisateur et de ses amis, puisqu’ils jouent pour la plupart leur propre rôle…… A la manière de The Project of the Century, des séquences vidéo d’époque en couleurs parsèment le film et apportent ainsi un énorme sentiment d’espoir qui rend le présent de ces jeunes gens d’autant plus amer et triste » Thomas Humphrey Berlin 2015 Panorama 09/2015

Nectie Youth a reçu le prix du meilleur film africain au festival de Durban en 2015.

Le prix Jury TV5 Monde lui a été attribué aux Journées Cinématographiques de Carthage en novembre 2015