Voyage au Congo

  • Réalisé par Marc Allégret
  • Année de production : 1925 (présenté en juillet 1927)
  • Durée du film : 1h57
  • Pays d'origine : France

Horaires de diffusion

Mar. 23 - 21h / L'Eldorado

Résumé

« Voyage au Congo » est un documentaire tourné par Marc Allégret, qui accompagne André Gide comme secrétaire, pendant le voyage effectué par celui-ci en Afrique équatoriale pour le compte du Ministère des Affaires Etrangères, de juillet 1925 à mai 1926 (11 mois). Marc Allegret, dont s’est le premier film, s’est , avant de partir, initié à l’utilisation d’une caméra Debrie à manivelle, matériel acheté par Gide avec l’argent de la vente d’une partie de sa bibliothèque.

Leur itinéraire les conduit du Cameroun à la République démocratique du Congo, du Tchad en République Centrafricaine (ancien Oubangui-Chari) et au Tchad . Ils rencontrent les officiels coloniaux mais aussi les populations locales. Et si André Gide, dans son « Voyage au Congo-Retour du Tchad » s’attache à la description de la faune et de la flore exotiques, Marc Allégret s’intéresse particulièrement aux hommes et aux femmes qu’il rencontre, les photographie et les filme dans leur vie quotidienne, leur habitat et certaines de leurs coutumes qui ne manquent pas de le fasciner, notamment les danses.

« Ce que nous avons cherché à montrer dans ce film ? Cela se résume en un mot : la Beauté. Au lieu de nous complaire à photographier des êtres déformés ou étranges, des anomalies ou des laideurs, au lieu de surprendre le spectateur par des voies inattendues, nous voudrions l’émouvoir par la beauté de ces races qui est grande. Et nous nous sommes effacés du lieu autant que nous pouvions. »
_André Gide, 25 février 1927

Le film présenté ici , qui a été tourné en 1925, a été restauré par les Films du Panthéon et les Films du Jeudi, avec le soutien du CNC, en collaboration avec La Cinémathèque française et avec l’aide du British Film Institute . Cette projection est réalisé avec le soutien de l’Agence pour le Développement Régional du Cinéma (ADRC)

Le musicien Mauro Cocéano a composé spécialement une musique pour accompagner la projection du film restauré dont la première a eu lieu au Louvre en mars 2018.

Mauro Caetano sera à l’Estran, avec Gaël Mevel, pour accompagner la projection du film le mardi 23 octobre 2018 à 21h.

Bande annonce